Tour d’horizon autour de la consommation en Europe

La-consommation

En cette rentrée 2014, la consommation des ménages reprend de plus belle. Chaque année, durant cette période, les dépenses des Français augmentent de façon significative.

Cette tendance à consommer est propre aux Français, qui sont, selon les études, de grands consommateurs comparés à certains de leurs voisins européens.

En effet, une étude menée par l’INSEE a montré que la consommation est un élément de croissance solide en France.

Les Français consomment 13% de plus que la moyenne européenne.

Gabrielle Marionneau Conseil profite de cette rentrée pour vous parler plus en détail de la situation et vous expliquer les raisons de cette tendance.

Pouvoir d’achat

Dans la zone euro, de forts écarts, tant en termes de dépenses qu’en termes de pouvoir d’achat, sont constatés. En termes de bien-être matériel, la France est plutôt bien placée.

Le pouvoir d’achat français est supérieur de 13% à la moyenne des 27 pays de l’UE et représente 112 à 116% de la moyenne européenne. Les 2 pays situés aux extrémités sont la Roumanie avec 45% et Le Luxembourg avec 152%.

Consommation

En ce qui concerne l’alimentaire, les Français consomment majoritairement «à la maison». Cela s’explique notamment par des raisons culturelles. A contrario, l’Espagne et l’Italie sont les plus gros consommateurs européens en restaurants et hôtels.

En France, la consommation de produits biologiques est en forte hausse cette année avec jusqu’à 8% d’augmentation des ventes pour certaines enseignes spécialisées. L’Allemagne reste le pays le plus consommateur de produits bio.

Du côté vestimentaire, la consommation française est légèrement inférieure à la moyenne européenne avec 95% sur les 126% constatés. Paradoxalement, les ventes d’habillement ont connu en France une augmentation de 0,7% qui s’explique par les soldes d’été notamment. Les Anglais restent les plus gros consommateurs dans ce secteur.

L’étude de l’INSEE montre également que les Français sont de grands bricoleurs. Leur consommation relative au logement et aux travaux domestiques, est supérieure de 14% par rapport à la moyenne européenne.

En termes de volume de consommation, et tous secteurs confondus, la France se situe à la 4e place européenne.

«E-consommation»

Le secteur du e-commerce est également un secteur de dépenses important. Les enseignes comme Amazon, ventre-privee.com et CDiscount ont vu leurs ventes augmenter en 2013 de respectivement 19,2%, 15% et 10,5%.

En 2013, les Français sont les 3e plus gros consommateurs sur Internet et représentent 26 milliards d’euro, contre 41 milliards pour les Allemands. Au Royaume-Uni, les dépenses en ligne représentent plus de 50 milliards.

Malgré la crise, la Consommation reste un élément solide de croissance, particulièrement en France, mais également partout en Europe. Néanmoins, les pays européens ne dépensent pas tous de la même façon.

 

Sources :

INSEE

Challenges.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *