Le rôle stratégique de la mobilité en entreprise.

mobilite VoutchL’heure des campagnes de mobilité approche pour beaucoup d’entreprises et il n’est pas inutile de rappeler que la mobilité interne s’inscrit dans une démarche de gestion des ressources humaines à long terme.

 

 

 

Pour se faire, les entreprises doivent mieux cerner et connaître les compétences de leurs salariés afin d’être en mesure de redéployer les ressources humaines en les adaptant aux besoins en compétences.

Ces actions de mobilité encouragent l’apprentissage via la transmission de compétences ainsi que la formation. Cette capitalisation des connaissances favorisent les échanges d’expérience, la diffusion des savoir-faire et la confrontation des pratiques professionnelles.

Cet aspect est très largement favorisé par l’entrée au sein de l’entreprise des outils sociaux qui permettent aux salariés de communiquer sur l’ensemble de leurs connaissances et savoir-faire, de mieux appréhender les enjeux de l’entreprise à travers les échanges avec ses pairs ou encore de pouvoir montrer son intérêt et sa motivation sur un ou des projets d’entreprise.

Motiver et fidéliser

Ces actions ont pour effet de fidéliser les salariés et de maintenir la motivation en évitant la lassitude sur le poste et l’impression de stagnation. Pour l’entreprise, cette gestion permet bien sûr d’améliorer sa compétitivité en s’adaptant à son marché et à la demande de ses clients.

Pour tirer avantage du marché interne du travail, une entreprise doit mettre en place des outils et procédures permettant de favoriser une dynamique de mobilité.

Cette mise en place passe obligatoirement par une transparence du marché interne, par exemple via la mise en place et le développement de méthodes d’évaluation des emplois et des compétences individuelles de chaque collaborateur. Le résultat est double :

Pour l’entreprise, un gain important sur le coût de ses recrutements. Sa connaissance fine des compétences au sein de ses équipes lui permet de moins recourir à des recrutements externes et permet de réduire l’asymétrie de l’information à l’embauche.

Pour le salarié, cela a un impact sur la facilitation de la gestion de sa carrière principalement au niveau de l’information disponible, mais également grâce au suivi apporté par l’entreprise.

Mobilité interne et ascenseur social

La mobilité interne est reconnue pour être une des pratiques les plus largement utilisées dans le cadre de la gestion de carrière : elle facilite non seulement la progression des hauts potentiels (apprentissage sur plusieurs postes, construction de leur réseau, partage des valeurs de l’entreprise…) ; mais elle joue également le rôle d’ascenseur social en ouvrant de nouvelles perspectives au personnel en lissant les risques d’être confronté au chômage ou à changement radical d’environnement professionnel.

La fidélité et la carrière au sein de la même structure, avec des évolutions et des changements de poste, rapportent plus de « qualité de carrière ».

Preuve qu’il est encore possible de faire de belles carrières au sein d’une même entreprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *