Recrutement des cadres : l’optimisme est de mise

Le recrutement des cadres a reculé de 7% en 2013 avec moins  de 167 000 embauches, d’après l’enquête annuelle de l’Apec.

Mais les prévisions à 5 ans tablent sur une tendance haussière en 2014, qui permettrait de dépasser les 200 000 embauches en 2017 avec un recrutement régulier des cadres.

Cadres

Pour réaliser ses prévisions de recrutement, l’Apec retient le scénario d’une « reprise économique modérée » dans lequel l’économie française se porterait mieux en 2014 avec le rebond du PIB estimé à 0,3 % par l’OCDE.

Si les cadres français continuent de juger la situation économique préoccupante, ils restent optimistes sur leur propre avenir professionnel selon le baromètre semestriel de l’APEC. 16 % estiment que le recrutement des cadres dans leur entreprise sera plus nombreux qu’en 2012.

L’environnement économique reste cependant difficile, et 76 % des cadres jugent la crise actuelle comme étant plus grave pour l’emploi que celle de 2008-2009. 85 % des cadres ne prévoient pas d’amélioration du marché du travail et 77 % s’attendent même à une dégradation de l’économie.

37 % estiment que le chiffre d’affaire de leur entreprise va baisser par rapport à 2012 mais autant pensent une évolution positive. 51 % jugent que leur entreprise va réduire ses investissements et que les effectifs salariés devraient diminuer.

Pour autant, les cadres restent confiants sur leur propre situation professionnelle et l’envisagent avec sérénité. 61 % se disent optimistes et leur satisfaction au poste occupé ne fait que progresser.

Selon l’Apec, même si les cadres sont plus nombreux à juger préoccupantes la situation économique et celle de leur entreprise, ils restent majoritairement optimistes pour leur propre avenir professionnel.

 Source : lejournaldesrh.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *