Panorama sur la situation des travailleurs handicapés

adaptEn novembre se déroule la Semaine pour l’Emploi des personnes en situation de handicap organisée par l’Agefiph, le FIPHFP et L’ADAPT.

En 2014, le chômage concerne 428 000 personnes handicapées, soit le double qu’en 2007.

 

 

 

Quelques chiffres

– 22% des personnes handicapées en recherche d’emploi sont au chômage soit un taux de chômage 2 fois supérieur au reste de la population active,

 

– C’est en Ile-de-France que l’emploi est le plus faible, avec un taux de 1,7%.

 

– 22% des entreprises n’ont mis aucune mesure en place pour l’embauche de travailleurs handicapés.

 

 

Du côté des travailleurs handicapés

Malgré l’existence du statut « RTQH » (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) et les avantages qu’il représente, avec notamment, un aménagement du temps de travail, un poste de travail adapté, des mesures de reconversion et le versement d’aides par l’Agefiph, de nombreuses personnes en recherche d’un emploi hésitent à faire reconnaître leur handicap.

 

Un phénomène qui s’explique par la peur de la discrimination à l’embauche pour cause de handicap.

 

 

Du côté des entreprises

92% des entreprises concernées par la Loi de 2005 emploient directement ou indirectement des personnes handicapées.

 

Tous secteurs confondus, les entreprises qui développent l’emploi de travailleurs handicapés communiquent de plus en plus et révèlent leurs chiffres 2013 en termes d’emploi de salariés handicapés sur leur effectif total :

 

– Auchan embauche 7% de salariés handicapés,

– Renault Retail Group : 6,7%

– Générale de Santé : 5,3%

– Carrefour Market : 3,4%

– Bouygues Immobilier : 3%

 

Malgré leur engagement, la plupart des entreprises n’atteignent cependant pas les 6% imposés par la loi aux entreprises de plus de 20 salariés.

 

Selon ces entreprises engagées, l’emploi de travailleurs handicapés reste cependant encore trop modeste pour des raisons budgétaires.

 

 

Petit tour de l’Europe

Pour renforcer les droits des personnes handicapées, l’Union Européenne a adopté en 2000, la Charte des droits fondamentaux de l’UE qui interdit toute discrimination fondée sur le handicap.

 

Dans les faits, dans l’ensemble de l’Union Européenne les mêmes écarts en termes de taux d’emploi existent entre les travailleurs handicapés et l’ensemble de la population active.

 

 

Si des améliorations sont constatées d’année en année, l’accès à l’emploi reste encore faible pour les personnes handicapées. Seule une personne sur trois (36 %), souffrant de handicap et bénéficiant de l’obligation d’emploi, travaille.

 

 

 

Sources

 L’ADAPT ; Cadremploi.fr ; Chiffres en Europe ; Viepublique.fr  ; Dossier Le Parisien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *