Les ventes d’habillement en chute de 12%

Les ventes d’habillement en chute de 12% en Mars 2013…

C’est un tableau noir que dresse finalement l’IFM pour le mois de mars. Un tableau attendu en quelque sorte par les détaillants qui estimaient depuis des semaines que les chiffres d’évolution du marché circulant ici ou là semblaient en deça de la réalité.

 

Boutique rue Etienne Marcel, Paris 75002, France.« Vous parlez de -5%… en réalité dans le quartier Etienne Marcel, nous sommes à -20 ou -30% », nous apostrophait ainsi un détaillant parisien (les bureaux de FashionMag sont rue de Turbigo, ndlr). Sur les vitrines de Ba&Sh, le slogan actuel signale: « non, je ne suis pas shopalcholic mais j’aide l’économie ». Et elle en aurait bien besoin.

 

Ainsi, en mars, les ventes d’habillement seules ont chuté de 12,2%. Les indépendants et les grands magasins ont connu les moins fortes baisses avec tout de même respectivement des -11,2% et -8,6%. Les magasins populaires la plus forte avec un -26,8%. Les chaînes spécialisées, les chaînes de grande diffusion et les hypermarchés ont respectivement vu leur activité chuter de 12,8%, de 16,6% et de 16,8%. En ajoutant le textile, la baisse totale, tous circuits confondus, s’élève à -10,8%.

 

Côté produits, la lingerie et chaussant femme dégringole chez les indépendants de 20,7% et de près de 14% en grand magasin. Les petites pièces femme sont en chute de 17,8% chez les chaînes spécialisées et de 27,2% chez les chaînes de grande diffusion. Tous circuits confondus, les sous-vêtements homme enregistrent la plus faible baisse avec un -6,2%.

 

Au final, en cumul sur janvier-mars, les ventes d’habillement ont régressé de 4,6% et d’articles textiles de 2,8%

 

Source: fr.fashionmag.com

 

Les prix affichés par certaines enseignes ne sont-ils pas non plus abusifs dans le contexte économique que nous traversons? Votre avis nous intéresse….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *