E-commerce : un démarrage prometteur pour 2015

ecommerceL’année 2015 est déjà bien entamée et les premiers chiffres du e-commerce sont disponibles.

La croissance de ce secteur avait tendance à se tasser, mais elle est repartie de plus belle au premier trimestre 2015 avec une hausse des ventes de 13,7% (contre 11% en 2014 à la même période).

Deux raisons expliquent cette augmentation :

– la hausse du nombre de transactions

– la montée en puissance des market places et du m-commerce

Hausse du nombre de transactions

Aujourd’hui, près d’un Français sur deux réalise ses achats en ligne[1], soit 193 millions de transactions.

D’après la Fevad, Fédération du e-commerce et de la vente à distance, le montant des ventes en ligne a atteint 15,2 milliards d’euros. Certains parlent d’un « nouveau printemps du e-commerce »

Montée en puissance des market places et du m-commerce

Le nombre de sites marchands français a continué de progresser, +14% sur un an, soit 164.200 sites.

L’achat en ligne séduit les Français car les sites sont de plus en plus sécurisés et proposent des offres intéressantes. L’achat sur mobile se développe également de plus en plus.

Les Drive des hypermarchés se sont imposés sur le secteur avec une augmentation des commandes. 1 internaute sur 10 consulte désormais l’espace de commande Drive en ligne.

Les sites de voyage sont également de plus en plus consultés avec 13,2 millions d’internautes lors de ce premier trimestre.

Les cinq sites marchands les plus visités chaque jour sont Amazon, Cdiscount, Fnac, Ebay et Voyagesncf.fr.

Pour l’année 2015, la Fevad table sur un chiffre d’affaires total de 63 milliards d’euros. Mais au vu des résultats sur le premier trimestre, celui-ci pourrait s’avérer meilleur que prévu.

Sources : LSA-conso.fr ; Fashion Mag.com

[1] D’après l’Observatoire des usages internet de Médiamétrie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *