Préparer son entretien annuel

entretien annuelL’entretien annuel, généralement appelé «entretien annuel d’évaluation» (EAE), n’obtient pas toujours l’unanimité, tant auprès des managers qu’auprès de ceux qu’ils managent.

Cependant, l’EAE reste cependant l’occasion de faire un bilan constructif sur l’année écoulée.

Gabrielle Marionneau Conseil vous explique comment bien préparer cet entretien.

Comment préparer l’EAE ?

Tout d’abord, avant de passer l’entretien, le salarié et le manager doivent réfléchir en amont à ce qu’ils souhaitent aborder. Généralement, un questionnaire sous forme de grille est rempli au préalable, sur les points qui seront évoqués.

On peut cependant aller plus loin en se posant, par exemple, les deux questions suivantes :

– Qu’est-ce que j’attends de cet entretien ?

– Quels sont mes objectifs ?

D’autres questions et/ou points peuvent également être abordés. C’est le bon moment pour en parler car c’est un temps de dialogue rare entre le manager et le collaborateur.

 

Comment est-on évalué ?

Le manager évalue surtout la performance du salarié dans les tâches qui lui sont confiées. Concrètement, le salarié va être évalué sur l’ensemble de ses missions. Aussi, la préparation doit se faire des deux côtés. Le salarié, tout comme son manager, peuvent identifier les réussites sur les mois précédant l’entretien, ainsi que les points sur lesquels le salarié a été moins optimal. L’idéal est de partir de l’entretien précédent, qui indiquait les objectifs quantitatifs et qualitatifs à atteindre.

De plus en plus, le manager évalue également les compétences clés suivantes :

– L’autonomie : L’évaluation de cette compétence permet de déterminer si la personne peut faire son travail seule ou si elle a besoin d’être accompagnée.

– La prise d’initiative : Les entreprises souhaitent des collaborateurs proactifs, force de proposition.

– La communication : Donner, récupérer et faire circuler l’information fait partie des compétences comportementales qui sont également essentielles dans une entreprise. L’évaluation se fait de plus en plus sur la capacité à faire passer des idées.

– La flexibilité : Avec le contexte économique actuel, les entreprises attendent de l’adaptabilité de la part de leurs salariés. La capacité à travailler différemment et à accompagner le changement est également observée.

 

Que doit-on aborder pendant cet entretien ?

L’entretien d’évaluation représente l’occasion d’évoquer des demandes particulières comme une formation, une promotion ou une augmentation de salaire.

Il est aussi essentiel de parler de sa satisfaction. C’est l’occasion de faire passer un message à son manager et vice versa. Par exemple, si le salarié est satisfait à 80% et que les 20% d’insatisfaction sont dus à un outil informatique inadapté qui lui fait perdre du temps, il peut demander la mise en place d’un nouvel outil pour améliorer sa productivité.

Cet entretien représente LE moment pour parler de ses éventuels besoins, projets ou idées.